Discrètement, un radar tronçon a été installé en début de semaine entre Noizay et Vernou-sur-Brenne sur la levée de la Loire. Il ne fonctionne pas encore, mais pourra prendre dans les deux sens sur la D 952.

Mardi 5 novembre, le premier radar tronçon d'Indre-et-Loire a été installé sur la D 952, entre Noizay et Vernou-sur-Brenne, à cheval entre les deux communes. Ce radar ne flashe pas, mais il calcule la vitesse moyenne entre les mâts, soit sur une distance d'environ 4 km. Il peut prendre dans les deux sens.

Ce type d'appareil prévoit une marge de tolérance de 5 km/h en dessous de 100 km/h et de 5 % au dessus. Sur cette route dangereuse (car sinueuse) et avec peu d'endroits pour doubler, la vitesse est limitée à 90 km/h.

Comme beaucoup de radars automatiques annoncés par un radar "pédagogique", ce radar tronçon est indiqué en venant de Tours, juste avant la zone contrôlée. Mais il n'était indiqué sur aucune des cartes qui fleurissent sur internet pour les signaler. Il pourrait être le deuxième radar tronçon de la région. Il en existe un autre dans le Loiret, sur la D 2020, entre Cercottes et Chevilly.

Environ 4 km séparent les mâts du nouveau radar tronçon sur la D 952. - (Photo NR)

Environ 4 km séparent les mâts du nouveau radar tronçon sur la D 952. - (Photo NR)

Commenter cet article