Publié par Vivre ensemble

Hier s’est déroulée la fête de la St Vincent 2014.

Elle avait lieu au foyer rural de la commune et a rassemblé 154 joyeux participants autour d’un repas gargantuesque confectionné par le traiteur Cruchet.

L’après-midi s’est poursuivie par un bal et s’est terminée par la traditionnelle soupe à l’oignon…

Bravo et Merci à Claudette et Jean-Claude, les présidents ainsi qu’aux vice-présidents Mauricette et André.

Il est important de rappeler que des vignes étaient autrefois présentes à Neuville sur Brenne et que du vin y était ainsi produit.

Petit historique de la St Vincent :

Les festivités de la St Vincent sont apparues au Moyen Age dans les villages viticoles de Bourgogne.

La Saint-Vincent tournante, de grande renommée, se déroule le dernier week-end de janvier. Elle change de village viticole bourguignon chaque année. Le village concerné est décoré par ses habitants, notamment avec des fleurs en papier, des panneaux (par exemple : « Le vin, pour boire, l'eau, pour se raser ») et des scènettes avec personnages (aux nez rouges).

Saint-Vincent, la fête des vignerons se célèbre le 22 janvier. Toutefois, selon les régions, les agapes ont lieu deux jours durant ou encore une semaine plus tard. Cette fête a pour objet d'honorer Saint-Vincent, le saint protecteur des travailleurs de la vigne.

À l’origine, cette grande fête des vignerons rassemble tous les acteurs de la vigne, qu'ils soient grands ou petits viticulteurs, ouvriers, vendangeurs. Généralement, elle s'étend aux corps de métiers associés à la fabrication du vin.

Cette fête inaugure les travaux du vignoble en hiver. D'ailleurs, il était d'usage de ne tailler la vigne qu'à la Saint-Vincent. La coutume voulait que le jour de la Saint-Vincent, les vignerons se rendent dans leur vigne et donnent le premier coup de sécateur.

Quant à savoir pourquoi Saint-Vincent a été choisi comme saint patron des vignerons, il n'en n'existe aucune franche réponse. Ce saint né en Espagne du début du IVe siècle connu une fin tragique, il mourut, martyrisé et torturé. Deux hypothèses se forment, la première en relation avec les aspects météorologiques reliés à cette date et donc aux retours des travaux dans la vigne. La deuxième, serait l'interprétation de Vincent, comme "Vin Sang", sang de la vigne.

Aucune de ces hypothèses n'a reçu de confirmation historique certaine et le mystère reste entier.

Cette fête patronale est sensiblement différente selon les régions.

Suivent les banquets de vignerons, de succulents repas gastronomiques, arrosés des meilleurs crus du pays, les viticulteurs profitant de l'occasion pour faire connaître leurs vins. Pour compléter la fête, concerts et bals s'ajoutent aux festivités.

Dans la région de Provins, les fêtes de Saint-Vincent étaient clôturées avec une promenade de Bacchus, Dieu romain du vin. Un vigneron déguisé en Bacchus, menait un char comportant un tonneau, tiré par un cheval. Il était accompagné de vignerons joyeux, de musiques, de chants et de cris. Le cortège traversait la ville, en s'arrêtant ça et là dans les cafés où l'on voulait bien leur offrir à boire.

En conclusion, la fête de Saint-Vincent est avant tout une fête agricole traditionnelle, reliant la nature et le travail de la vigne. Elle permet aux vignerons de se réunir pour faire la fête et d'exprimer leur reconnaissance à Mère nature.

Source : Wikipédia ; Société du folklore français ; Comité Des Festivités Vigneronnes Et Gastronomiques Montoiriennes

Fête de la St Vincent à Neuville sur Brenne
Fête de la St Vincent à Neuville sur Brenne
Fête de la St Vincent à Neuville sur Brenne
Fête de la St Vincent à Neuville sur Brenne

Commenter cet article