Publié par Vivre Ensemble à Neuville

Parents,  comment allez vous faire les mercredis ?

Une nouvelle réunion eu lieu à l’école à l’invitation des élus municipaux pour nous présenter le projet des rythmes scolaires tel qu’il sera mis en place l’année prochaine.

Les activités périscolaires auront lieu les jeudis et vendredi pendant une heure entre 15 h 30 et 16 h 30. Une partie des enfants pourront réaliser des activités dites APC (activités pédagogiques complémentaires) avec les enseignants, les autres seront répartis entre 3 encadrants. Ces encadrants sont des agents déjà en poste qui se sont portés volontaires pour assurer une garderie.

Si l’équipe municipale actuelle semble vouloir faire évoluer cette garderie en réelles activités structurées, nous ne pouvons que regretter que l’équipe précédente n’ait pas mis en œuvre les mesures nécessaires pour que tout soit prêt dès septembre et ce malgré le report à la rentrée 2014. Pour mémoire les parents d’élèves avaient fait part, en mars 2013, dans le cadre d’une enquête, de leur souhait d’avoir ces activités structurées… Nous espérons donc voir leur mise en place comme annoncée au plus tard en janvier 2015.

Pourtant, ce retard à l’allumage n’est pas ce qui nous inquiète le plus. En effet, les enfants iront désormais à l’école le mercredi matin mais que vont-ils faire le mercredi après midi ? Lors de la dernière enquête réalisée lors de ce dernier trimestre, 34 enfants seraient susceptibles de fréquenter le centre de loisirs (ALSH) du Boulay mais seulement 13 places sont disponibles pour les petits Neuvillois sur les 40 places au total pour les 4 communes qui participent à ce regroupement. Ces 13 enfants seront choisis parmi les candidats dès lors que les 2 parents travaillent. Si l’un des 2 est en recherche d’emploi, il ne pourra donc pas inscrire ses enfants. Il en reste donc 21 qui n’auront pas de solution et aucune n’est recherchée par nos élus.

Il est donc important de se poser la question dès maintenant

Commenter cet article

Jean Sérien 08/07/2014 17:48

Encore un bon exemple de la politique "Dites nous de quoi vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer."
En espérant que ça ne soit pas la ligne directrice des 6 prochaines année ... mais j'ai peur ...