Publié par Vivre Ensemble à Neuville

Château-Renault. A la mi-journée hier, un pan de mur d’une quinzaine de mètres de hauteur s’est écroulé, heureusement sans faire de victime.

Depuis vendredi, l'accès à la mairie de Château-Renault par la tour de l'Horloge (guichet du château) avait été fermé à toute circulation automobile et piétonne, une fissure s'étant fortement agrandie sur la face ouest de la tour, provoquant des chutes de pierres.
La porte de l'Horloge est le seul accès à la mairie en automobile (lire la NR du 16 décembre). Dès lundi, les services techniques de la ville s'étaient mis à l'ouvrage pour construire un tunnel de protection en bois afin de permettre un accès piéton à la mairie ; celui-ci aurait dû être ouvert vendredi dans l'après-midi.
Jeudi matin, les services techniques avaient constaté que la fissure s'était agrandie dans la nuit précédente et, vers 13 h 45, c'est tout un pan de mur d'une quinzaine de mètres de hauteur qui s'est écroulé, détruisant le tunnel en construction et ne faisant fort heureusement aucune victime. N'ayant plus de soutien suffisamment solide, c'est maintenant la toiture qui menace de s'effondrer.

Quatre familles évacuées

Les services municipaux, les élus, les pompiers et la gendarmerie se sont rendus rapidement sur place et ont sécurisé l'endroit. Michel Cosnier, maire, a fait part de sa grande inquiétude quant au risque qu'engendrerait un nouvel effondrement.
Aussi, les autorités, par mesure de précaution, ont-elles décidé d'évacuer quatre familles résidant en contrebas de la tour, rue de la République. Elles ont été relogées hier soir, dans un hôtel, et ce, jusqu'à la sécurisation totale du site.
Un camion-grue devrait arriver dès aujourd'hui pour maintenir le monument et éviter tout nouvel effondrement. Quant à la réouverture de l'accès, l'attente risque d'être longue : un accès automobile par le parc du château est à l'étude ; quant aux piétons, ils devront utiliser l'allée George-Sand depuis de la rue de l'Abreuvoir.

Commenter cet article