Publié par Vivre Ensemble à Neuville

Pour ce conseil communautaire, hors calendrier, il a essentiellement été question du transport scolaire.
Depuis les années 1980, le transport des élèves vers les écoles élémentaires, les collèges et les lycées, était géré par le Syndicat des Transports Scolaires du Castelrenaudais et regroupait dix-huit communes : les seize de l'intercommunalité, auxquelles s'ajoutaient Neuillé-Lierre et Authon (Loir-et-Cher). Connaissant de grosses difficultés financières suite à une gestion douteuse, la dissolution du syndicat a été décidée et approuvée le 31 mars 2016. La dissolution prendra effet le 31 août prochain et à partir du 1er septembre, c'est la communauté de communes du Castelrenaudais qui en prendra la compétence, en créant le service « Organisation de circuits de transports scolaires ».
Un déficit de 350.000 €. Si les conseillers communautaires ont voté à l'unanimité la prise de compétence, la plupart s'interrogent sur le déficit de 350.000 €, une somme conséquente mise à jour après étude détaillée des comptes, et que chaque commune doit combler, au prorata du nombre de ses habitants (ce qui correspond à un peu plus de 20 € par habitant), au plus tard pour le 15 août prochain. Certaines communes estiment que ce remboursement va mettre en péril leur trésorerie, et en conséquence, après débat, le conseil a décidé de contacter la préfecture afin d'obtenir des délais de paiement.
Création de trois emplois. Afin de prendre en charge la gestion de ce nouveau service, le conseil a décidé (deux voix contre), d'intégrer dans ses effectifs les trois salariés du syndicat dissous, en créant deux emplois d'adjoint administratif à hauteur de 32/35e de deuxième classe, et un emploi d'adjoint technique de deuxième classe à 10/35e. En conséquence, le tableau des effectifs sera modifié.

Commenter cet article