Publié par SL

... Ces fleurs rares et très variées aiment beaucoup le sol de Neuville...

Chez les fleuristes, les Orchidées viennent du bout du monde pour vous faire admirer leur mystérieuse beauté mais elles ne sont pas que « tropicales »… Saviez-vous qu’elles peuvent pousser jusque sur votre pelouse ? En dehors des déserts et des pays de glace, elles peuvent s’épanouir partout sur la planète.

Les Orchidées sont des plantes particulières qui se développent dans un biotope propre à chacune des espèces : le climat (sec ou humide), le lieu (pelouse, forêts, landes…), la structure du sous-sol (argileux, calcaire, tourbeux…).

Mais surtout elles sont particulières par leur reproduction. Deux façons différentes de se reproduire pour ces plantes : la première est la multiplication végétative. Elle a lieu par l’intermédiaire des tubercules, des rhizomes ou des stolons qui donnent naissance à de nouvelles plantes identiques génétiquement. La deuxième, par pollinisation, qui est l’apport de pollen sur le stigmate de la fleur par l’intervention d’insectes pollinisateurs : guêpes, abeilles, papillons, coléoptères…La germination de la graine est, ensuite, conditionnée par la présence obligatoire d’un champignon mycorhizien avec lequel la plante va vivre en symbiose. Mais la graine ne transporte pas ce champignon avec elle. Elle doit donc le retrouver au niveau du sol.

En Indre et Loire, il existe une quarantaine d’espèces plus ou moins représentées… Il est à rappeler que les Orchidées sont des fleurs fragiles. Certaines sont protégées. Ne les cueillez pas, ne les arrachez pas, elles ne supportent pas d’être transplantées…

 

Sur Neuville, une petite dizaine d‘espèces différentes peuvent être observées :

OPHRIS ABEILLE Espèce pionnière en progression.  Pleine lumière – pelouses sèches, bords de routes…  Floraison (mi-mai, mi-juin).

OPHRIS ABEILLE Espèce pionnière en progression. Pleine lumière – pelouses sèches, bords de routes… Floraison (mi-mai, mi-juin).

OPHRIS ARAIGNÉE Espèce commune   Pleine lumière à mi-ombre – pelouses, talus… Floraison (mai, mi-juin).

OPHRIS ARAIGNÉE Espèce commune Pleine lumière à mi-ombre – pelouses, talus… Floraison (mai, mi-juin).

OPHRIS MOUCHE Espèce commune, faiblement menacée Pleine lumière – Pelouses, bois clairs, calcaires secs… Floraison (mi-mai, mi-juin)

OPHRIS MOUCHE Espèce commune, faiblement menacée Pleine lumière – Pelouses, bois clairs, calcaires secs… Floraison (mi-mai, mi-juin)

ORCHIS MOUCHERON Espèce commune Pleine lumière, rarement à l’ombre – Pelouses, marais, friches… Floraison (mai-juin-juillet)

ORCHIS MOUCHERON Espèce commune Pleine lumière, rarement à l’ombre – Pelouses, marais, friches… Floraison (mai-juin-juillet)

ORCHIS SINGE Espèce commune pleine lumière à mi-ombre – Pelouses, lisières, clairières Floraison (mai)

ORCHIS SINGE Espèce commune pleine lumière à mi-ombre – Pelouses, lisières, clairières Floraison (mai)

ORCHIS POURPRE Espèce commune  Plein soleil à mi-ombre – sol calcaire sec, pelouses, lisières, clairières Floraison (mai-juin-juillet)

ORCHIS POURPRE Espèce commune Plein soleil à mi-ombre – sol calcaire sec, pelouses, lisières, clairières Floraison (mai-juin-juillet)

ORCHIS BOUC Espèce pionnière, peu menacée, en progression Plein soleil à mi-ombre – pelouses, talus… Floraison (mi-mai, juin)

ORCHIS BOUC Espèce pionnière, peu menacée, en progression Plein soleil à mi-ombre – pelouses, talus… Floraison (mi-mai, juin)

LISTÈRE À FEUILLES OVALES Espèce commune Pleine lumière à mi-ombre – Forêts, prairies, lisières Floraison (mai, mi-juin)

LISTÈRE À FEUILLES OVALES Espèce commune Pleine lumière à mi-ombre – Forêts, prairies, lisières Floraison (mai, mi-juin)

ORCHIS BOUC : certains sujets peuvent mesurer jusqu’à 1m 27

ORCHIS BOUC : certains sujets peuvent mesurer jusqu’à 1m 27

Il ne vous reste plus qu’à aller à la chasse, au fond de votre jardin, pour y recenser vos Orchidées et peut-être en dénicher d’autres telles que : la Platanthère verdâtre, l’Orchis bouffon, l’Orchis mâle et ses feuilles tâchées de noire, la Céphalanthère à longues feuilles, l’Epipactis à petites feuilles ou encore la Neottie nid d’oiseau…

 

Mais surtout, n’oubliez pas : vos Orchidées sont des fleurs fragiles. Ne les cueillez pas, ne les arrachez pas, elles ne supportent pas d ‘être transplantées.

 

REGARDEZ-LES, PRENEZ-LES EN PHOTOS, ELLES SONT PLEINES DE SURPRISES…

 

Commenter cet article

Stéphane 20/04/2014 22:08

Très bon article et les orchidées sont au rendez vous merci