Publié par Vivre Ensemble à Neuville

 

Il va falloir quelque temps aux automobilistes tourangeaux pour intégrer que depuis hier, il leur est interdit de circuler devant la gare. Le tramway arrive !

bus.

Un fatalisme que les conducteurs de la ville devraient bien adopter ! En effet, ce début de semaine marque le début des travaux – jusqu'à avril – de la place de la gare de Tours qui, dans le cadre de l'arrivée du tramway, va être transformée en un vaste parvis dédié aux piétons et cyclistes, pour une meilleure fluidité du trafic piétonnier de la rue de Bordeaux à la gare. La station de la gare sera la plus fréquentée de la ligne du tramway. Quelque 40.000 personnes passent par la gare chaque jour, auxquelles il faudra ajouter tous ceux qui emprunteront ensuite les transports en commun.
Depuis hier, « la rue est définitivement barrée », ainsi que l'indique un panneau, et donc interdite à la circulation devant la gare, à l'exception des taxis, des véhicules de transporteurs de fonds et des engins de travaux.
Vers 9 h, élus et chefs de chantier sont venus faire un petit tour… et puis s'en vont.« Mais à 9 h 30 ils sont partis et la police aussi. Certains conducteurs continuent de passer. La plupart empruntent la voie de la gare routière, qui pourtant affiche un sens interdit », explique un taxi, étonné de voir certains automobilistes passer à toute vitesse dans son couloir de stationnement devant la gare. « C'est vraiment dangereux ! »

La gare routière impactée

Mêmes constatation et inquiétude chez les chauffeurs de bus. « Le feu rouge laissant passer les bus sur le boulevard Heurteloup ne fonctionne pas si c'est une voiture à l'arrêt. Ce qui fait que les voitures, bloquées, empêchent les bus de passer. A l'heure de pointe en fin d'après-midi, cela promet une belle cacophonie. »
A 11 h 30, retour de la police municipale, qui empêche les véhicules de passer devant la gare. « Nous allons ponctuellement être présents car il va falloir plusieurs jours aux Tourangeaux pour intégrer ce changement. La meilleure solution pour eux est de changer d'itinéraire. Pour ceux qui veulent rejoindre le centre-ville depuis la rue Édouard-Vaillant, ils ont intérêt à passer par la rue Dublineau pour rejoindre le boulevard », conseille un policier.
Toujours pour ceux venant de la rue Édouard-Vaillant, s'ils envisagent de se garer sous le parking Vinci de la gare, il leur faut tourner à droite sur le boulevard Heurteloup, puis à gauche et revenir sur le boulevard et tourner encore à gauche devant le Vinci. Ce qui prend cinq bonnes minutes en temps normal. Beaucoup plus aux heures de pointe s'il y a un congrès au Vinci.
« Moi, quand je ne travaille pas et que je viens en centre-ville, je viens à pied ou à vélo. Et je recommande à ceux qui viennent en ville de se garer dans les parkings relais et de prendre le bus », confie un taxi !

 

Commenter cet article