Publié par Vivre Ensemble à Neuville

 

Pouvez-vous me citer des mots composés commençant par la lettre Y ? Chantal Guilmot, animatrice de l'atelier mémoire proposé dans le cadre du Défi senior, propose différents exercices aux participants. L'objectif : faire travailler la mémoire, qui a tendance à défaillir avec l'âge. « L'atelier commence toujours par le tour de table des prénoms. Ensuite, je propose des activités ludiques, pour entraîner la mémoire visuelle et auditive. Par exemple, la semaine prochaine, chaque participant viendra avec une sélection d'articles relevés dans la presse, et en parlera de mémoire. La structuration intellectuelle est également importante. Il s'agit de classer ou mettre des repères, pour mieux retenir », explique l'animatrice avec enthousiasme.

Expérimenter le fonctionnement de la mémoire

C'est l'association Asept qui propose ces ateliers, en partenariat avec la ville. Ils sont ouverts aux personnes de plus de 60 ans. Le programme proposé est un véritable entraînement avec une difficulté progressive, en 15 séances : c'est le « PAC Euréka » (Programme d'activation cérébrale). Une dénomination qui pourrait faire peur aux apprenants, mais de leur point de vue, c'est assez simple : « Chantal nous donne des trucs et astuces pour s'y retrouver plus facilement : des points de repères, des mots clés, des chiffres… On a également découvert la visualisation, une technique qui permet de se rappeler de beaucoup d'informations en même temps. » Et d'après eux, ça marche :« Cela relance la mémoire », « Des petits coins du cerveau s'ouvrent », « La mémoire se débloque », témoigne l'ensemble du groupe. 
Autant joindre l'utile à l'agréable : l'animatrice et les participants apprécient de se retrouver tous les mardis : « On partage des moments de plaisir et de convivialité, et on s'amuse beaucoup ! »

Commenter cet article